Aladin 135 Ferme les yeux II

0
(0)

Aladin 135 – Ferme les yeux II

Clip officiel sorti le 12 décembre 2019.

Réalisé par Anthony Rogerson.

Extrait de l’album Phantom sorti le 10 juillet 2020.

Aladin 135 Ferme les yeux 2

Paroles de Ferme les yeux 2 de Aladin 135

Couplet 1
Si loin de toi, j’me sens, ton regard, un élément qui m’est quasi indispensable
J’t’ai dit d’laisser parler les gens
J’sais qu’tu n’as qu’une aucune envie à part la liberté
Un soir, tu m’as dit qu’tu m’aimais quand j’n’avais qu’ma fierté
Oh, j’dois te dire que j’aime ça
Quand j’entre dans ton corps, j’sais qu’t’as l’impression d’être dans l’espace
Deux p’tites secondes ont suffit pour qu’nos regards se croisent
Telle une colombe, tu sais qu’ensemble, on vole au-d’ssus des lois
On vient pas du même peuple, est-ce un problème ou juste une bohème aussi romantique qu’un poème ?
Au fond, on est pareil, bébé dis-moi pourquoi on s’tue tous ?
Pour de l’argent, on s’fait la guerre, on pleure nos morts sur du blues

Refrain
Parfois, j’aimerais te protéger, pouvoir te bander les yeux, tu sais c’monde te veut du mal
J’mets ma tristesse dans l’OCB, j’laisse mon esprit dans les cieux, levé jusqu’à sept heures du mat’
Parfois, j’aimerais te protéger, pouvoir te bander les yeux, tu sais c’monde te veut du mal
J’mets ma tristesse dans l’OCB, j’laisse mon esprit dans les cieux, levé jusqu’à sept heures du mat’

Couplet 2
J’avais dix piges, baba m’disait que les hommes étaient des traîtres
Mama m’disait : “fais attention en ce moment t’as ses traits”
Inquiet pour moi, brillant mais sournois
Ma place est près d’la fenêtre, j’t’ai dit qu’j’attendrai plus la sonnerie
Je l’ai fait car il le fallait
Leur regard tombe comme si j’venais d’sauter d’la falaise
Sache qu’le nécessaire peut même autoriser l’interdit
Amour interminable finit par me mettre mal à l’aise
P’t-être parce que j’en ai manqué, p’t-être parce que j’pense à mes dièses
Mon cœur, le mien, j’l’ai rangé sinon, j’le jetterai dans la braise
Pourquoi on a mis tout c’temps ? Tout c’temps à se retrouver
Dans ce monde, rien n’est prouvé, j’impression qu’j’peux rien éprouver

Refrain
Parfois, j’aimerais te protéger, pouvoir te bander les yeux, tu sais c’monde te veut du mal
J’mets ma tristesse dans l’OCB, j’laisse mon esprit dans les cieux, levé jusqu’à sept heures du mat’
Parfois, j’aimerais te protéger, pouvoir te bander les yeux, tu sais c’monde te veut du mal
J’mets ma tristesse dans l’OCB, j’laisse mon esprit dans les cieux, levé jusqu’à sept heures du mat’

Pont
Moi-oi-oi-oi, j’me balade dans Paris, j’contourne les lois-ois-ois
J’crois-ois-ois-ois qu’si j’suis encore en vie, faut qu’on s’revoit-oit-oit

Refrain
Parfois, j’aimerais te protéger, pouvoir te bander les yeux, tu sais c’monde te veut du mal
J’mets ma tristesse dans l’OCB, j’laisse mon esprit dans les cieux, levé jusqu’à sept heures du mat’
Parfois, j’aimerais te protéger, pouvoir te bander les yeux, tu sais c’monde te veut du mal
J’mets ma tristesse dans l’OCB, j’laisse mon esprit dans les cieux, levé jusqu’à sept heures du mat’

Outro
Moi-oi-oi-oi, j’me balade dans Paris, j’contourne les lois-ois-ois
J’crois-ois-ois-ois qu’si j’suis encore en vie, faut qu’on s’revoit-oit-oit

Pour voter connectez-vous (menu principal).

Cliquez sur les smiles pour voter

Average rating 0 / 5. Vote comptabilisé. 0

Pas encore de vote, soyez le premier

Laisser un commentaire